Moto Z2 Play : à la hauteur des ambitions de Motorola ?

Motorola Moto Z2 Play nouvelle génération

Disponible pour 450 € depuis le 20 juillet, le Moto Z2 Play marque le grand retour de l’identité Motorola. La mission de ce mobile dont les prétentions visent la meilleure performance sur le segment des smartphones milieu de gamme ? Redonner à la marque ses lettres de noblesse qui sont quelques peu tombées dans l’oubli après son rachat par Lenovo.

Une seule version milieu de gamme

En France, le Moto Z2 Play ne sera pas suivi cette année d’une version haut de gamme Moto Z2 comme la version précédente. C’est donc seul qu’il part à la reconquête du marché français où la marque ne dispose pas d’une notoriété aussi forte qu’aux Etats-Unis, en se positionnant à 450 € face à des rivaux tels que le Wiko Wim et le Honor 9. Pour s’imposer sur le devant de la scène du milieu de gamme, le Moto Z2 Play joue la carte de la polyvalence, alliée à un design sobre et élégant avec son cadre fluide en aluminium et ses 5,9 cm d’épaisseur.

Motorola Moto Z2 Play nouvelle génération

La fiche technique du Motorola s’avère plutôt prometteuse : capteur digital revu pour un toucher plus agréable, écran de 5,5 pouces offrant une définition de 1920 x 1080 px, 4 Go de RAM, puce Qualcomm Snapdragon 626… Le Moto Z2 Play entend ainsi apporter une expérience d’utilisation d’une fluidité exceptionnelle. La performance photo est renforcée grâce à un capteur de 12 mégapixels avec double autofocus et lentille f1.7 au dos et un second de 5 mégapixels avec lentille f2 et flash biton à LED devant.

Une synthèse efficace pour Motorola malgré quelques bémols

La commande vocale des applications est plutôt satisfaisante malgré quelques ratés et une fenêtre intermédiaire agaçante qu’il faut faire glisser pour accéder directement à l’appli : pour le côté mains libres, on repassera.

Motorola Moto Z2 Play utilisation

Autre bémol : l’autonomie souffre quelque peu des péripéties technologiques du téléphone puisque la batterie perd 500 mAh par rapport à celle de son prédécesseur, pour afficher une capacité de 3000 mAh. Cela reste tout de même très respectable, avec une autonomie moyenne de 18 h en utilisation continue, que des modèles plus populaires et haut de gamme ont encore du mal à atteindre. En outre, la marque propose un module batterie à clipser au dos du smartphone pour conserver sa batterie à 80 %.

Livré avec l’interface Android 7.1.1 Nougat, le téléphone s’offre une personnalisation discrète avec quelques fonctionnalités appréciables comme l’allumage à l’approche de la main.

Compatible avec tous les modules Moto Mods (enceinte, batterie d’appoint, vidéoprojecteur, appareil photo), le Moto Z2 Play se transforme aussi en manette de jeu grâce à l’accessoire Moto Mod GamePad récemment lancé par Motorola accessible pour 90 euros de plus. Ce dernier communique avec le téléphone par contact au dos et dispose de sa propre batterie permettant de prolonger celle du mobile durant le jeu. La prise casque reste identique à celle de la version précédente.

Endurant, polyvalent et ergonomique, le Moto Z2 Play signe un bilan plutôt satisfaisant sans être transcendant. Quelques détails cumulés lui portent préjudice, mais il faut reconnaître que dans l’ensemble, ce téléphone répond parfaitement aux critères qu’exige sa catégorie.