Free Mobile poursuit sa conquête de l’Europe et débarque en Italie

Souvenez-vous, en 2012, Free Mobile est arrivé sur le marché de la téléphonie française tel un mastodonte et a cassé les tarifs des forfaits mobiles. Iliad, la maison-mère, poursuit son invasion en Italie. Elle débarque avec une offre ultra agressive : 5.99 € par mois. Il s’agit d’un abonnement complètement inédit, qu’on aimerait bien voir arriver en France…

Free en Italie : 5.99 € par mois !

Free : forfait mobile pas cher en Italie

Le groupe de Xavier Niel provoque un séisme partout où il s’implante. Après avoir bouleversé l’Hexagone avec ses forfaits mobiles sans engagement à prix cassés, Iliad inaugure sa filiale italienne, pilotée par Benedetto Levi. Pour marquer son arrivée, l’opérateur lance une offre unique, disponible au prix imbattable de 5.99 € mensuel. Comme à son habitude, il propose un forfait sans engagement et illimité, qui comprend les appels, les SMS et un grand nombre de données. Ce ne sont pas moins de 30 Go de 4G+ qui sont inclus. Jusqu’à présent, aucun opérateur n’a été en mesure d’offrir un tel nombre de données pour un si petit prix. D’autant plus qu’il s’agit de 4G+, une version plus rapide de la 4G basique.

Concernant les conditions de l’abonnement, pas de frais caché : tout est clairement indiqué. La carte SIM coûte 10 € pour les nouveaux clients. Les MMS ne sont pas compris dans la formule et s’exposent à un tarif de 0.49 € par envoi. Quant à la data web, une fois les 30 Go consommés, il faut débourser 0.90 € pour chaque 100 Mo supplémentaire.

Iliad : une implantation italienne bien orchestrée

Free se lance en Italie !

Afin de réussir son entrée sur le marché italien, la société-mère de Free poursuit la même stratégie que lors de son coup d’état français. L’opérateur, baptisé Iliad en Italie, annonce que le tarif à 5.99 € par mois ne sera disponible que pour le premier million d’abonnés. Bien sûr, une fois inscrits, les clients sont assurés de pouvoir bénéficier de ce prix à vie. En France, en 2012, Free avait également limité le nombre de lignes disponibles avec l’offre de lancement. L’objectif était d’encourager les français à sauter le pas. Finalement, la limite à 3 millions est tombée et l’offre est devenue pérenne.

Iliad débarque dans un écosystème composé de trois opérateurs. Tout d’abord, on trouve TIM, la société historique de téléphonie italienne. Ensuite, on a affaire à Vodafone et Wind Tre, alliés depuis peu. Ainsi, Iliad devient le quatrième opérateur du pays et pas n’importe lequel puisqu’il est deux à trois fois moins cher que ses concurrents. C’est un argument de poids pour réussir son implantation, tout comme la promesse de transparence. “Nos conditions générales d’abonnement tiennent sur une page” explique Levi.

Un nouveau forfait mobile Free en France ?

Free : forfait mobile à 5.99 € en Italie

À l’heure actuelle, il n’existe pas de forfait mobile dans cette tranche budgétaire et offrant de tels avantages en France. L’opérateur avait récemment indiqué s’apprêter à annoncer de nouvelles offres pour l’Hexagone. Finalement, celles-ci ne concernent que les box. Peut-on espérer, un jour, un abonnement similaire dans nos contrées ? Rien n’est moins sûr. En effet, Free traverse actuellement une période difficile. Ses investisseurs ne le croient pas capable d’atteindre ses objectifs. Cette perte de confiance est couplée avec une baisse du nombre d’abonnés. En clair, le moment n’est pas le mieux choisi pour brader ses prix.

Free pourrait également se positionner sur la 4G+, comme il le fait en Italie. Chez nous, il est l’un des seuls opérateurs à ne pas communiquer dessus. Va-t-il sauter le pas ? La réponse devrait arriver prochainement.

Hormis sa conquête de l’Italie, Iliad est sur le point de sceller un autre deal : le rachat de l’opérateur irlandais Eire. Qui sera le prochain pays visé ? On l’ignore, mais l’entreprise française ne semble pas prête à s’arrêter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.