L’assurance mobile : bonne ou mauvaise idée ?

Une assurance pour mon téléphone ?

Que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle, le smartphone est devenu un compagnon indispensable à notre quotidien. Avec le temps, ses tarifs ont montés en flèche. C’est pourquoi, il est devenu primordial de protéger votre téléphone. Très peu d’entre nous souscrivent une assurance, est-elle vraiment nécessaire ? L’équipe QuelForfaitMobile vous éclaire sur le sujet !

Que peut couvrir votre assurance ?

Ecran d'iPhone cassé

Contrairement à nos anciens mobiles, les nouveaux smartphones sont de plus en plus fragiles. Aussi plus grands, il devient presque difficile de les placer dans nos poches. On fait souvent tout le nécessaire pour les protéger : coques et verre trempé, mais cela n’empêche pas de les endommager. Eh oui, une chute est si vite arrivée. Logiquement, il est tout naturel de penser à l’assurance, surtout quand un téléphone peut atteindre les 1 000 €.

Seulement, l’assurance casse ne prend pas en charge tous les dommages. En effet, elle peut intervenir seulement si la casse est liée à un événement extérieur. Imaginons qu’une personne tierce vous pousse dans la rue, vous faites accidentellement tomber votre mobile, alors dans ce cas, vous pourrez être indemnisé. En revanche, si vous faites tomber votre téléphone seul chez vous, l’assurance ne le prendra pas en charge. L’événement doit être indépendant de votre volonté. Vous avez 5 jours pour déclarer l’incident et vous devrez raconter la scène détaillée (témoignages possibles) pour éviter toutes fraudes.

Le vol : voilà une autre menace pour laquelle souscrire une assurance peut s’avérer utile. Des milliers de téléphones sont volés chaque année. Tout comme l’assurance casse, celle concernant le vol comprend aussi des conditions.

En cas d’agressions, de menaces ou d’effraction, votre assurance vous indemnisera après avoir déposé votre plainte. Toutefois, si le vol a lieu alors que votre téléphone était placé dans votre poche arrière, l’assurance ne pourra pas vous indemniser. Vous devez prouver qu’il n’y a pas eu de défaut de surveillance.

En bref, il y a des avantages mais aussi des inconvénients. Ainsi, notre conseil porte tout particulièrement sur les clauses de l’assurance, c’est à dire renseignez vous bien au préalable.

Auprès de qui se renseigner ?

Quel assureur pour mon téléphone ?

Tout d’abord, renseignez-vous auprès de votre assurance habitation. Cette dernière couvre tous les biens qui se trouvent au sein de votre logement. En revanche, si vous cassez votre téléphone hors de votre foyer, elle ne vous dédommagera pas. C’est pourquoi, certains assureurs ont étendus leurs contrats pour couvrir, en plus, votre mobile, et cela même en dehors de chez vous.

Tous les opérateurs, excepté Free, proposent une assurance couverture mobile. Généralement, vous pouvez choisir, selon vos besoins, entre une formule individuelle ou familiale. Pour éviter toutes fraudes, les assurances ne peuvent couvrir que jusqu’à 2 sinistres par an. De plus, ces dernières affichent une grille tarifaire en fonction de la “classe” de votre smartphone. Vous devez savoir que plus vous payez cher votre assurance plus la couverture proposée aura un montant élevé.

En général, les prix oscillent entre 3 et 15 € par mois selon la formule choisie.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les distributeurs tels que la Fnac, Darty, Auchan, Carrefour… La seule contrainte est que dans ce cas vous devez souscrire l’assurance mobile en même temps que l’achat de votre smartphone. Ce qui n’est pas le cas chez les opérateurs.

Enfin, les banques proposent elles aussi des assurances qui couvrent vos appareils électroniques.

 

Soleil et smartphone : mauvais ménage ?

Ne pas exposer son téléphone au soleil !

L’été est là, et les beaux jours nous redonnent le sourire. Eh oui, il y a si longtemps que nous attendions la chaleur et les vacances au soleil, mais qu’en est-il de votre smartphone ? Votre petit compagnon du quotidien souffre en silence. Vous devez donc être vigilant et prendre grand soin de lui. L’équipe QuelForfaitMobile vous informe sur les risques que court votre smartphone suite à une trop grande exposition.

Le soleil ennemi n°1 de votre smartphone

Smartphone et soleil : protégez votre téléphone

Vous êtes tranquillement posé(e) en terrasse une belle journée d’été, et sans le remarquer, vous avez tout naturellement déposé votre smartphone sur la table. Bien évidemment, il n’est pas positionné face cachée, on ne sait jamais, si l’on veut surveiller nos moindres messages, l’écran doit rester visible. Et pourtant, cette vilaine habitude est à bannir dès maintenant !

L’écran : le premier en ligne de mire

L’écran de votre téléphone est le premier à être exposé et il n’est pourtant pas le moins sans conséquence. Peut-être que le soir en rentrant d’une longue journée plage, vous remarquerez de petites tâches. Cela est la cause d’une forte chaleur. Mais ceci n’est pas le plus embêtant, votre téléphone peut soudainement devenir plus lent et surtout offrir une mauvais réponse au tactile voir une apparition de zones inactives. Dans ce cas là, si vous ne changez pas la dalle, il n’y a pas grand chose à faire. En bref, même si vous n’observez aucun changement, il se peut que l’écran soit tout de même fragiliser et la prochaine fois pourrait être la bonne. Alors on le protège !

Batterie : la plus fragile

La batterie de votre téléphone, bien qu’elle soit invisible à vos yeux, est très fragile et ne supporte pas les grosses chaleurs. Une température idéale pour une batterie en pleine forme se situe entre 20 et 25°C. Vous pouvez donc imaginer sa réaction lorsqu’elle est en plein soleil. En plus de perdre en puissance, elle s’endommagera et votre téléphone se déchargera plus rapidement. Cela est plus rare, mais si votre batterie souffre tôt et ne peut plus respirer elle risque de gonfler puis d’exploser. Alors, prenez toutes les précautions nécessaires pour trouver un petit coin d’ombre.

Composants : l’irremplaçable

Le mal le plus difficile à soigner c’est si le soleil a atteint un tel degré qu’il a mis en péril les composants de votre smartphone. Il est possible que le processeur de ce dernier, son appareil photo ou bien encore son antenne se détériorent. Et cela pourrait bien signer l’arrêt de mort de votre petit compagnon.

Normalement, pour vous prévenir qu’il souffre, votre smartphone s’éteint automatiquement jusqu’à qu’il retrouve une température normale. Certains téléphones, vous préviennent aussi par un message vous annonçant qu’il surchauffe et que vous ne pouvez plus l’utiliser pour un temps. Vous l’avez compris : protégez bien votre mobile !

Nos 7 conseils pour préserver la durée de vie de sa batterie

Protéger la durée de sa batterie de smartphone : un geste indispensable

Charger son téléphone est devenu un geste habituel ancré dans notre quotidien. A tel point que l’on ne prête presque plus attention à notre jeu de main. Cela a eu pour conséquence l’apparition de mauvaises habitudes qui grignotent peu à peu la batterie de nos mobiles. Mais comment protéger cette dernière ? QuelForfaitMobile vous éclaire à travers ces 7 conseils.

La batterie de smartphone : trop souvent laissé de côté

Batteries de téléphone : comment les préserver ?

Acheter un smartphone est un investissement conséquent. En effet, même si il existe de nombreuses offres bas de gamme, on veut souvent le meilleur et certains d’entre eux atteignent des sommets. Chez les haut de gamme, les prix flirtent désormais avec les 1 000 €.  Et pourtant, les batteries, qui ont une durée de vie limitée, ne sont toujours pas plus efficaces. Les constructeurs ne trouvent pas de remède à ce mal.

1 – Ne pas attendre que votre téléphone soit chargé à 100%

Contrairement à ce que l’on pourrait penser naturellement, il ne faut pas attendre que votre téléphone se décharge entièrement jusqu’à l’arrêt complet de votre mobile. Il fut un temps où c’était le cas, mais désormais vos batteries modernes, conçues en Lithium-ion, seront vite endommagées. En bref, c’est la bête noire de ces dernières. Dans le cas, où vous pratiquez régulièrement cette manie, votre autonomie sera affectée rapidement. C’est pourquoi on vous conseille d’entamer votre rechargement lorsque votre smartphone vous notifie que ce dernier commence à fatiguer.

2 – Ne pas recharger votre téléphone avec n’importe quel chargeur

Il arrive parfois que notre chargeur se fasse vieux pour finalement s’épuiser totalement. Dans la précipitation, on se procure le plus rapidement un chargeur sans connaître ses caractéristiques. Or, celui qui vous est fourni lors de votre achat a une fiche technique qui précise son ampérage. Vous devez donc prend le soin de bien vous renseigner. Pour ne pas détériorer votre batterie, préférez vous informer auprès de votre opérateur ou sur le site constructeur de votre mobile.

3 –  Ne pas recharger son téléphone toute la nuit

Avez-vous déjà remarqué qu’au dessus de 90% le chargement devient plus long pour atteindre les 100% ? C’est parce-qu’au delà de ce nombre, les cellules contenues dans la batterie s’essoufflent. Il vaut mieux faire plusieurs charges incomplètes dans la journée, voir le recharger au matin si votre mobile a perdu de son énergie.

4 – Ne pas recharger votre téléphone sur port USB relié à votre ordinateur

Tout comme les chargeurs, le port USB de votre ordinateur ne propose très rarement le bon ampérage. Cela aura pour conséquence de faire chauffer plus rapidement votre batterie jusqu’à l’abîmer très rapidement si vous faites cette manipulation quotidiennement.

5 – Ne pas utiliser son téléphone lorsqu’il charge

Très souvent, quand notre téléphone est tranquillement en train de prendre sa dose d’énergie, on a tendance à vouloir s’occuper les mains. Mais que trouve t-on de mieux que de l’utiliser ? Et bien il faut bannir cette habitude. Le charger est un effort pour votre smartphone et l’utiliser aussi, alors les deux combinés font mauvais ménage. Vous avez sans doute remarqué qu’il surchauffe beaucoup rapidement. Vous connaissez désormais la cause. En plus d’endommager la batterie, vous l’empêchez de récupérer rapidement.

6 – Protéger votre téléphone au maximum des températures extrêmes

C’est bien connu, votre téléphone devient bien plus capricieux lorsqu’il fait 40° C ou bien -5° C.  Heureusement il existe plusieurs remèdes efficaces comme par exemple une coque anti froid. Mais essayez tout de même d’assurer qu’il ne soit pas exposé en plein soleil ou posé à l’extérieur sous le froid. L’humidité, elle aussi, peut attaquer vos batteries.

7 – Ne pas recharger votre téléphone si vous possédez 350% de batterie

Pour ne pas abîmer les cycles de recharge, les conditions optimales pour le mettre en charge sont dès que le téléphone atteint les 20 à 30%. Et pour encore plus d’efficacité, il est conseillé d’arrêter le rechargement vers les 80%. On vous l’a déjà dit plus haut, mais on ne le répètera jamais assez : il faut charger par petites phases tout au long de votre journée.

Si après tous ces conseils votre batterie se décharge toujours aussi vite c’est peut-être qu’il est temps de la changer. Le mieux ? Adopter ces précieuses recommandations dès la première recharge.

Vivo Nex : la nouvelle pépite du marché chinois

Vivo Nex : une véritable révolution

Il était très attendu depuis plusieurs semaines et, ça y est, le Vivo Nex est enfin sorti de sa tanière. Conformément aux bruits de couloir, la bête reprend de nombreuses caractéristiques du concept Apex, dévoilé en début d’année. Ce concentré de technologies innovantes met un bon coup dans la fourmilière qu’est le marché du mobile. L’équipe QuelForfaitMobile fait les présentations.

Le concept Vivo Apex était particulièrement prometteur. Il affichait fièrement un écran aux bordures quasi invisibles à l’oeil nu et, surtout, sans encoche. Le son devait passer au travers de la dalle et le capteur d’empreintes se cachait sous la façade. Au moment de sa présentation, voir débarquer un modèle de série seulement quelques mois plus tard semblait impossible… Et pourtant !

Vivo Nex : un nouveau cap avant le 100% borderless

Vivo Nex : il arrive sur le marché chinois

Au final, le Vivo Nex tient beaucoup des promesses faites par le prototype Apex. Il présente un impressionnant ratio de 91.2% pour un format 19.3:9. Seules de fines bandes, à peine apparentes, empêchent le smartphone d’atteindre le résultat tant espéré du 100% borderless. C’est un record sur le marché ! L’écran interpelle par sa taille, mais aussi par sa résolution de grande qualité. Il bénéficie de la technologie Super Amoled et de la Full HD+.

Mais où se cache la caméra frontale ? Pour éviter l’encoche, Vivo s’est montré rusé en proposant un module photo escamotable. Celui-ci coulisse en à peine une seconde à la première sollicitation. Le niveau de robustesse du mécanisme pourrait inquiéter, mais la marque se veut rassurante. Selon elle, il est suffisamment solide pour résister aux chocs. Avec ses 8 Mpix, la caméra frontale devrait être capable de réaliser de jolis clichés. Elle complète l’offre du double capteur photo arrière développant 5 et 12 Mpix.

Concernant le son et le capteur d’empreintes, tout passe par l’écran, à l’image du concept Apex. Le Vivo Nex reçoit la technologie Screen SoundCasting permettant d’émettre un son épatant au travers du vitrage. Quant au déverrouillage du smartphone, il s’exécute rapidement grâce au système de détection de l’empreinte intégré à la dalle. Pionnier en la matière, Vivo maîtrise bien l’exercice et intègre la troisième génération de son capteur au Nex.

Vivo Nex : rejoindra-t-il la France ?

Vivo Nex : le premier smartphone borderless ?

La fiche technique du nouveau flagship Vivo est tout à fait honorable. Elle rassemble les meilleurs composants du marché et cherche à satisfaire au mieux une clientèle parfois déçue par la concurrence. Ainsi, le Vivo Nex intègre un port jack quand les autres marques tendent à s’en défaire. Il livre une OS sobre, basée sur Oreo 8.1 et une batterie de 4000 mAh.

Deux versions du smartphone sont au catalogue. La première se dote de la puissante puce Snapdragon 845 et profite de 8 Go de RAM. En termes de stockage, l’acquéreur peut choisir entre 128 et 256 Go. La deuxième édition bénéficie du nouveau processeur Snapdragon 710, inauguré récemment par Xiaomi. Celui-ci s’associe à 6 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace pour sauvegarder photos, vidéos, fichiers, etc.

Le Vivo Nex a été commercialisée en Chine le 23 juin dernier pour un tarif compris entre 3989 yuans (530 €) et 4498 yuans (595 €). À ce jour, la firme chinoise n’est jamais sortie du territoire asiatique, mais cela ne nous empêche pas d’espérer voir l’appareil débarquer dans nos contrées.