Vivo : le premier capteur d’empreintes sous l’écran sera chinois

Smartphone Vivo technologie Synaptics capteur d'empreintes

Il y a quelques jours, Synaptics, un fabricant de pavés tactiles, a déclaré avoir débuté la production en masse du premier capteur d’empreintes intégré sous l’écran d’un smartphone. Son annonce était pleine de suspens puisqu’il a simplement précisé travailler avec l’un des plus importants constructeurs de smartphones au monde mais sans le nommer. Beaucoup ont pensé à Samsung, alors qu’il s’agit finalement du chinois Vivo.

Capteur d’empreintes sous l’écran : la tendance de 2018 ?

Puce Synaptics empreinte sous écran

Alors qu’Apple vient de lancer en fanfare son iPhone X doté du fameux Face ID, les capteurs d’empreintes sont toujours bel et bien d’actualité. Aujourd’hui, plus aucun téléphone ne s’en passe, peu importe son niveau de gamme. On sait désormais que la technologie va évoluer un cran au dessus avec le prochain smartphone de la firme chinoise Vivo. Cette marque, peu connue en Europe car jusqu’à lors exclusivement dédiée au marché asiatique, se positionne à la cinquième place des plus grands vendeurs de téléphones mobiles au niveau mondial. Les géants Samsung, Apple, Huawei et OPPO la précèdent.

En juin dernier, Vivo avait déjà dévoilé un prototype construit en collaboration avec Qualcomm, qui avait été jugé un peu lent par le journaliste Richard Lai (Engadget China). Nul doute qu’ils ont retravaillé la question puisqu’ils reviennent avec un nouveau prototype et surtout un nouveau partenaire : Synaptics, cette fois !

Capteur Synaptics : plus rapide que celui de Qualcomm ?

Et finalement, que vaut ce nouveau capteur d’empreintes ? Patrick Moorhead, contributeur pour Forbes, a eu la chance de tester le nouveau prototype en avant-première. Sur Twitter, il déclare :

“Voici des images que j’ai prises du smartphone Vivo avec un capteur Synaptics placé sous l’écran. Le circuit imprimé est épais de 0,7 mm et lit l’empreinte digitale juste sous l’écran OLED. L’expérience était plus rapide que ce que j’en attendais.” L’analyste ne nous en dit pas plus et laisse planer le doute sur la réactivité exacte du dispositif.

Si l’on suppose que le smartphone sur lequel le capteur d’empreintes sera installé va être présenté rapidement, on ne sait rien de sa fiche technique ni de ses autres spécificités. On peut simplement affirmer qu’il ne sera toujours pas commercialisé en France. En effet, si Vivo a récemment décidé de s’étendre à d’autres pays, il reste encore frileux au marché européen.

Comparatif : les meilleures offres de forfaits mobiles pour Noël 2017

Offres-de-forfaits-mobiles

Lorsque la période de Noël arrive, les opérateurs mobiles proposent souvent des remises attractives sur les forfaits mobiles. Attention, ces offres sont pour la plupart temporaires et disponibles seulement pendant les fêtes, c’est à dire courant décembre et/ou janvier.

Récapitulatif des meilleures offres

Les-forfaits-mobiles-offres

Zoom sur les smartphones de 2017

Vous connaissez quelques difficultés pour choisir votre smartphone? On vous rappelle les dernières sorties de cette année :

L’iPhone 8 et 8 Plus, l’iPhone X, le Google Pixel 2, le Samsung galaxy S8 (Plus), le OnePlus 5T, le BlackBerry KEYone, le Sony Xperia XZ Premium, le LG G6, le Huawei P10 (Plus), le HTC U et bien plus encore.

Les offres de forfaits mobiles plus en détail

Forfaits-mobiles-promotions-Noël

  • L’offre de RED by SFR avec 30 Go pour 10 euros à vie

Cette offre inclut les appels, SMS et MMS en illimité. L’accès à internet est quant à lui proposé à 30 Go contre 1 précédemment. Cette offre est accessible sans le moindre engagement.

La seconde proposition faite par RED by SFR est le forfait à 25 € par mois à vie. Il est également sans engagement et les appels, les SMS et MMS sont bien entendu illimités. Cette fois-ci, l’accès à la 4G est lui aussi sans limite. Excepté en Europe et DOM, où il sera limité à 8 Go par mois.

  • La Poste Mobile affiche une offre 60 Go à 9.99 € pour les fêtes

L’opérateur propose un forfait sans engagement 60 Go pour une période de 6 mois. Le tarif passera ensuite à 18,99 € par mois, ce qui reste abordable. Vous bénéficierez des appels, SMS et MMS illimités, de 5Go de data en Europe, mais aussi d’un service de musique en illimité avec Universal Music.

  • Les offres spécial Sosh à 9.99 €

L’offre 40Go de l’opérateur est tout illimitée. Au lieu de 24,99 euros € par mois, ce forfait sans engagement s’affiche à 9,99 € pendant 1 an. Il vous permet d’économiser 180 euros sur l’année. Si vous souhaitez bénéficier de cette offre, il faudra lors de votre commande, entrer le code promo Sosh “CLOCHE”.

  • Un forfait B&YOU pour 2.99 €

B&YOU propose un forfait sans engagement à petit prix. L’opérateur affiche son forfait 20 Go à seulement 2,99 euros/mois. Cet abonnement sera disponible à ce tarif pour une durée de 1 an, et passera par la suite à 24.99 € par mois avec 50 Go de data. Les appels, SMS et MMS sont en illimité et la 4G comprend 20 Go par mois en France. En revanche, le forfait pourra être utilisé en Europe et DOM avec une limite de 1Go par mois pour la 4G.

Profitez dès à présent d’un nouveau forfait mobile. De plus, pour les intéressé(e)s les abonnements aux box internet n’échappent pas aux traditionnelles réductions de fin d’année !

Noël chez vos opérateurs : comparatif des offres box internet !

Achat-de-Noël-box-internet-promotions

La période de Noël n’échappe pas aux promotions. En effet, tous les opérateurs vous offrent la possibilité d’obtenir des box internet ADSL ou fibre optique remisées. Parmi toutes ces propositions intéressantes, il est difficile de s’y retrouver : QuelForfaitMobile vous éclaire avec un guide comparatif.

Récapitulatif des meilleures offres du moment

Tableau-récapitulatif-des-offres-promotionnelles-des-box-internet

Zoom sur l’ADSL, le VDSL et le VDSL2

L’ADSL permet à l’internaute de profiter du haut débit pouvant atteindre 20 mégabits par seconde. Le VDSL est une version améliorée de l’ADSL : il accorde à l’internaute une navigation plus fluide. Les débits du VDSL peuvent atteindre 15 à 50 mégabits par seconde. Le VDSL2 permettrait d’obtenir en théorie un débit descendant de 100 mégabits par seconde, mais il n’est pas accessible partout. En effet, les logements éligibles doivent se situer à proximité (moins de 1 km) des répartiteurs de France Télécom.

Les offres box internet plus en détail

Promotions-de-Noël-sur-les-box-internet

Bouygues Telecom : la Bbox ADSL disponible à 1.99 € pendant 1 an.

La Bbox Haut Débit est normalement affichée à 19,99€. Désormais, profitez d’une offre à 1.99 €. Sur l’année vous économisez donc 216 € : de quoi faire de beaux cadeaux sous le sapin ! Que contient cette offre ? Elle est assez complète puisqu’elle comprend une connexion internet Haut Débit et des appels illimités vers des fixes de plus de 100 destinations à l’étranger. Côté TV, elle met à disposition plus de 150 chaînes et un service de Replay. L’offre nécessite un engagement de 24 mois. De plus, les frais de location de matériel sont de 3€ par mois.

Cette réduction de Bouygues Telecom n’est pas la seule présentée par la marque. En effet, sa box internet Miami est normalement proposée au prix de 27,99€. Cependant, grâce à une remise de 13€ par mois pendant un an, la Bbox s’affiche à 14.99€. Cela permet notamment d’économiser 156€ au cours de l’année. Les frais de location de matériel sont également de 3€ par mois.


RED by SFR : la RED Box à vie pour 10 € par mois (version ADSL, Très Haut Débit ou fibre). 

Ce prix est valable sans condition de durée et sans abonnement. Vous êtes donc libre de changer d’opérateur à tout moment. Ici aussi, cette offre permet les appels illimités vers les fixes en France et vous bénéficiez de plus de 100 destinations à l’étranger. Cette formule avance aussi le service SFR Presse. En revanche, si vous souhaitez profiter de la télévision, vous devez ajouter une option TV RED facturée 2€ par mois et sans engagement.



Orange : la Livebox Zen Fibre à moins de 20€.

L’offre s’affiche avec 14€ de moins par mois pendant un an sur les box internet fibre optique. En effet, elle passe de 38.99 € à 19.99 €. Économisez donc 228 € sur l’année. Cette box propose des appels vers les fixes en illimité en France et à l’étranger. De plus, elle inclut 160 chaînes télévisées dont 40 en HD dans ce contrat. La marque ajoute à sa note 3 € de frais de matériel. Cette offre est sans engagement .

Bénéficiez de 25 € de réduction avec la Poste Mobile !

De 29,99€ par mois, la Box TV Plus est bradée à 4.99€. Ce rabais de 25€ s’applique pendant les 6 premiers mois des 12 mois d’engagement obligatoires. Malgré une réduction sur le court terme, cela vous permet d’économiser 150 €. Pour la télévision, plus de 200 chaînes sont proposées et les appels sont illimités vers les fixes pour 100 destinations à l’étranger.

Toutes ces offres proposent une aide financière pouvant atteindre les 100 € afin de régler vos frais de résiliation de contrat auprès de votre ancien opérateur. N’attendez plus pour profiter de ces promotions spécial Noël, qui s’arrêteront courant janvier.

Le OnePlus 5T : minimaliste et performant

Face du nouveau OnePlus 5T

Le OnePlus 5T, la nouvelle version du OnePlus 5 s’impose comme l’un des référents sur le secteur du smartphone haut de gamme.  C’est une valeur sûre niveau rapport qualité/prix.

Le marché de la téléphonie mobile est de plus en plus rude. En effet,  la concurrence n’offre pas de répit aux constructeurs. Ils doivent sans cesse innover pour se démarquer. Par conséquent, la marque chinoise OnePlus a décidé de garder une présence forte sur le marché en lançant de nouveaux smartphones régulièrement.

A l’achat, on trouve dans la boîte du OnePlus 5T le fameux chargeur Dash Charge, un câble USB-C, le guide de démarrage ainsi qu’une coque en silicone. En revanche, les écouteurs ne sont pas fournis, il faudra vous les procurer vous-même.

OnePlus 5T : un design simple associé à une technologie de pointe

face avant du OnePlus 5T écran 6''

Le OnePlus 5T reprend les mêmes traits que son prédécesseur. Le design est donc simple mais ses lignes légèrement courbées lui donnent un côté chic et haut de gamme.

A l’avant, le capteur d’empreintes digitales a disparu. Ce dispositif en céramique est maintenant situé au dos et tombe parfaitement sous votre index lorsque vous utilisez votre téléphone. Grâce à ce changement, votre OnePlus 5T passe de 5.5 pouces à 6’’. Ainsi, l’écran occupe (presque) la totalité de la surface du mobile. La technologie OLED offre de meilleurs contrastes, des couleurs plus vives et des noirs plus profonds.

En outre, la seconde alternative pour déverrouiller le smartphone est la reconnaissance faciale. Cette fonctionnalité innovante se trouve sur tous les derniers modèles  haut de gamme du marché.

La qualité de l’appareil photo rehaussée

Double capteurs OnePlus 5T

Le seul défaut que l’on pouvait trouver au OnePlus 5 était sa qualité d’image lors de prise de vue à faible luminosité. Désormais, il s’équipe de deux appareils photo grand angle qui ouvrent chacun à F/1.7 : le premier possède 16 mégapixels, le second 20 mégapixels. Combinés, ces capteurs offrent un rendu de meilleure qualité. Il s’en sort donc mieux que son grand frère.

Le prix reste inchangé par rapport au OnePlus 5, à savoir 499€ pour la version avec 64 GB et 559€ pour la version de 128 GB.

Ce qu’on aime : un téléphone amélioré au même prix que l’ancien modèle !

 

Le Black Friday ouvre le bal des smartphones

Achat de smartphones mobiles promotions Black Friday

Les smartphones restent le choix préféré des Français quand il est question de les déposer sous le sapin la veille de Noël. Selon une étude de Gfk, cette année encore le téléphone portable est le cadeau favori à offrir pour les fêtes de fin d’année. Le Black Friday arrive : l’occasion idéal de faire des affaires !

Black Friday 2017 : Noël en avance !

Black Friday novembre

Connaissez-vous le Black Friday ? Ce terme provenant des Etats-Unis fait référence au dernier vendredi de novembre et correspond à une journée de promotions exceptionnelles chaque année. Cet événement tend à se démocratiser en France, on le retrouve de plus en plus sur le marché de la technologie. Cette année, le Black Friday débute officiellement ce vendredi 24 novembre. Cependant, certaines enseignes ont déjà commencé à diffuser leurs folles promotions depuis ce lundi 20 novembre. C’est donc l’heure de penser cadeaux de Noël ou bien de se faire plaisir !

En moyenne, lors du Black Friday, les smartphones se vendent à 1% moins cher que le prix initial ce qui reste relativement faible. Cependant, ces réductions sont conseillées par les constructeurs et ne sont pas toujours respectées par les revendeurs. En effet, les prix sont loin de correspondre à ceux proposés en commerce. Néanmoins, parmi les nombreux rabais présentés, certains valent quand même le détour.

Les offres sont amenées à évoluer au fil des heures. Un conseil : restez à l’affût des dernières nouveautés pour se procurer les cadeaux les plus tendances et à bas prix.

Où dénicher des bons plans pour vos smartphones ?

Acheter un téléphone le jour du Black Friday

Si vous souhaitez changer votre téléphone, c’est le bon moment. On vous dit tout sur les bons plans ! Qui sont les participants ?

Les constructeurs tels que Apple et Samsung restent en retrait quant aux promotions du Black Friday. En revanche, on pourra sûrement compter sur LG, Huawei, Wiko, Sony et OnePlus pour nous faire profiter de ristournes plus ou moins généreuses. En effet, en 2016 ces marques avaient déjà toutes participées à l’événement. Par ailleurs, rares sont celles qui ont bradés leurs nouveaux téléphones dernier-cri. L’année dernière, le géant californien a quelque peu déçu ses clients en ne participant pas directement au Black Friday mais en proposant des bons d’achat de 25 €  tous les 150 € d’achat sur certains articles.

Lors de ces folles promotions les sites revendeurs sont les plus généreux. Voilà quelques noms des plus connus : Rue du commerce, Amazon, Cdiscount, eBay ou bien la Fnac. Par exemple, l’iPhone 7 se vend 639 € chez Apple, mais les prix baissent chez ces sites de e-commerce. En effet, on le trouve chez Amazon au prix de 558.99 €, 588.11 € pour Cdiscount et 599.99 € pour Rue du Commerce. Par ailleurs, le Samsung Galaxy S8 est à 520 € sur eBay, soit remisé de 17%. Les réductions varient d’un site à un autre mais restent en général assez similaires.

Parmi les enseignes proposant des bons plans, on trouve aussi les opérateurs mobiles. Par exemple, SFR propose chaque jour une offre flash accompagnée d’un téléphone à petit prix (le 20 novembre : iPhone 7 à 1 €, le 22 novembre : le Sony Xperia XZ à 1 €).  Ce n’est pas le seul, SOSH brade certains de ses forfaits mobiles pour une durée de 1 an.

 

Blackberry KEYone Black Edition : le retour du clavier physique

Blackberry KEYone Black Edition

Vous aviez oublié Blackberry ? Pourtant, malgré leur difficulté à s’imposer sur le marché des smartphones déjà bien saturé, la firme canadienne est toujours bel et bien active. Fin août, cette dernière avait annoncé le nouveau Blackberry KEYone Black Edition. Il est désormais commercialisé en France. QuelForfaitMobile se penche sur le sujet et vous présente son bilan.

Blackberry KEYone Black Edition : quoi de neuf ?

Blackberry KEYone Black Edition avant et arrière

Cette nouvelle édition du KEYone arrive seulement quelques mois après la première version de la gamme. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les différences entre les deux modèles ne se limitent pas à l’ajout d’un nouveau coloris. Non seulement la capacité de stockage double, mais la mémoire vive est également améliorée d’1 Go (elle passe de 3 à 4 Go). Le processeur Snapdragon 625 reste identique, de même pour l’écran 4.5 pouces. Par contre, on observe une petite baisse d’autonomie entre la première génération KEYone et la Black Edition.

Côté design, le smartphone s’affirme par sa silhouette massive et ses formes plus carrées. Le passage au noir lui apporte un surplus d’élégance. Cela permet surtout d’atténuer la mise en avant des capteurs photo et d’apporter plus d’harmonie à l’ensemble. En comparaison, la version grise paraissait plus brute avec des lignes plus marquées. En main, il se montre épais et assez lourd.

Avec une légère surcouche logicielle, le KEYone tourne sous Android Nougat et propose quelques applications dédiées. Parmi elles, Hub permet de retrouver toutes ses notifications relatives aux réseaux sociaux, emails et SMS dans un seul lieu. Pour répondre à un message lu via Hub, l’application bascule automatiquement vers sa source.

Le clavier physique : efficace ou pas efficace ?

Blackberry KEYone Black Edition détails

À l’heure où la concurrence s’arrache des parts de marché sur le segment des écrans borderless, Blackberry persiste et signe avec son clavier physique : sa marque de fabrique depuis toujours. C’est désormais le géant chinois TCL qui produit ses appareils. En effet, le canadien compte sur le savoir-faire asiatique pour se relancer dans la bataille.

L’arrivée des écrans tactiles et leur développement a précipité la chute de Blackberry qui caracolait pourtant en tête depuis plusieurs année. Petit chouchou des business man et woman, il jouissait d’une réputation importante qui contraste avec celle d’aujourd’hui. Alors, est-il toujours pertinent de greffer un clavier physique à un smartphone fin 2017 ? La réponse est oui. Le clavier des Blackberry est proche d’un clavier d’ordinateur dans son fonctionnement. Il est ergonomique et les aides à l’écriture présentes sur le système sont utiles et bien faites. Un capteur d’empreintes digitales est implanté sur la touche espace : une véritable originalité. Avec ses 35 touches, le clavier offre une grande possibilité de raccourcis : il est possible de provoquer le lancement d’une application simplement en appuyant brièvement sur une lettre. On peut réutiliser cette même lettre pour lancer une autre application en allongeant simplement le temps de pression sur la touche.

En fin de compte, faut-il craquer pour le Blackberry KEYone Black Edition ? Le clavier physique est remis à l’honneur et montre bien qu’il n’est toujours pas désuet. Comparé à d’autres smartphones, son autonomie est bonne et permet une utilisation polyvalente. Concernant le prix, il est affiché à 649 €, ce qui reste un peu élevé par rapport à la puissance qu’il propose.

HTC U11+ : le fabricant taïwannais se positionne à son tour sur le borderless

HTC U11+ pris en main

À l’heure où les smartphones des géants Apple et Samsung se font la guerre au sommet, il est de plus en plus difficile de tirer son épingle du jeu. HTC peine à se démarquer sur un marché encombré. Au niveau mondial, la part du taïwanais n’est plus que de 2%. Avec l’annonce de son HTC U11+, le fabricant asiatique entend bien se relancer dans la course. Alors, ce nouveau smartphone lui donne-t-il les armes pour y parvenir ?

HTC U11+ : un téléphone premium de qualité

HTC U11+ vues avant et arrière

Comme son nom l’indique, le HTC U11+ reprend les bases du U11 et lui donne un coup de jeune. Le design est légèrement revu avec un format 18:9 plus grand et plus allongé que son aîné. Le nouveau modèle adopte aussi un écran bord à bord occupant 79 % de la surface de l’appareil. C’est un peu moins bien que la concurrence, mais c’est déjà une belle avancée pour HTC. Sans surprise, le capteur d’empreintes se trouve à l’arrière, comme sur le Samsung Galaxy Note 8 ou la gamme Google Pixel 2.

Sous le capot, la puce Snapdragon 835 reste identique à celle de la version U11. Elle voit sa RAM augmentée à 6 Go. La capacité de stockage monte à 128 Go, sans compter la possibilité d’ajout d’une carte microSD. Quant à la batterie, HTC promet une nette amélioration (la marque annonce un gain d’autonomie de 30%) et en fait un argument marketing majeur dans sa vidéo de présentation. Si la caméra frontale connaît une petite régression de la définition (passage de 12 Mpx à 8 Mpx), les performances de l’appareil photo principal sont toujours aussi impressionnantes. Le fabricant taïwanais a reconduit la technologie gagnante du U11.

Côté logiciel, la marque déclare : Chaque HTC U11+ est équipé d’un compagnon IA (intelligence artificielle) qui vous est attitré. Le compagnon de HTC Sense apprendra progressivement à vous connaître, ainsi que vos habitudes quotidiennes, afin de vous faciliter la vie”. Le taïwanais fait ainsi la promesse d’un smartphone personnalisé et unique. Il semble suivre la voie tracée par Google en donnant une importance nouvelle à l’intelligence artificielle au sein de sa gamme.

HTC défie Google avec son U11+

HTC U11+ disponible en 3 couleurs

Jeu, set et match ! Alors que les premiers retours sur les Pixel 2 et 2 XL sont particulièrement négatifs, HTC débarque sur le marché avec un nouveau modèle très proche techniquement des téléphones de L’Américain. Pour la petite histoire, l’U11+ devait être l’un des smartphones de la gamme Pixel 2. Google avait engagé HTC pour produire toute la série. Finalement, le constructeur n’a été chargé que de l’entrée de gamme. Le modèle XL a été confié, quant à lui, à LG. Suite aux nombreuses plaintes des clients, Google regrette peut-être son choix.

N’ayant pas été retenu pour le reste de la série, HTC a pu se focaliser sur le développement de son nouvel appareil dans l’espoir de rattraper son retard sur le marché mondial. Avec l’HTC U11+, le taïwanais remplit toutes les conditions favorisant un beau succès commercial. Cela donne un smartphone qualitatif, proche des promesses des Pixel 2, mais avec, on l’espère, moins de failles techniques.

Intéressé(e) ? Vous pourrez le retrouver en France à partir du 20 novembre 2017 au prix compétitif de 799 euros, soit en dessous de la fameuse barre des 1000 euros, récemment franchie par les smartphones premium.

Indice DAS des smartphones : on vous explique tout

DAS onde électromagnétiques mobile

DAS onde électromagnétiques mobile

Bien connu de tous, le phénomène des ondes électromagnétiques est néanmoins partout dans nos téléphones. Le DAS, c’est quoi ? Cet acronyme signifie Débit d’Absorption Spécifique. Il s’agit tout simplement d’un indice qui permet de mesurer les ondes émises par votre smartphone ou rayonnement électromagnétique.

La loi sur le DAS en France

En France, la législation impose que le DAS des téléphones commercialisés ne dépasse pas les 2W/kg pour 10 g  de tissus humains.  Sa portée doit figurer de façon lisible et visible dans la notice d’emploi des appareils et dans toute publicité. Mais elle doit aussi être affichée de la même manière à proximité des téléphones dans chaque point de vente. En réalité, certains oublient ou font tout simplement une impasse volontaire sur cet affichage.

Les ondes sont-elles réellement nocives pour notre santé ?

Malgré de nombreuses études effectuées, il est difficile de connaître l’impact des ondes sur notre corps. En revanche, ce que l’on sait, c’est que cette absorption de champs électromagnétiques entraîne une élévation de la température des tissus. S’il est complexe de mesurer les effets des ondes, cela est notamment dû à l’évolution constante de la technologie, qui ne permet pas d’entamer des recherches sérieuses sur un sujet devenant plus ou moins obsolète.

Nos conseils pour limiter ce contrecoup :

  1. Achetez votre mobile à indice DAS faible (bien sûr !)
  2. Préférez dormir loin de votre smartphone (50 cm minimum !) ou gardez-le en mode avion.
  3. Ne collez pas votre téléphone à votre oreille lors des appels ! Utilisez un kit piéton filaire.
  4. Ne gardez pas votre appareil dans votre poche.

Votre smartphone : top ou flop ?

mobile das onde electromagnétiques

Certains fabricants sont sensibles à cet indice, tandis que d’autres ne prêtent guère d’attention.

Parmi ces derniers, on retrouve les marques suivantes : Huawei, Apple et Alcatel. Elles sont en effet connues pour être généreuses en termes de rayonnement électromagnétique.  Quasiment tous leurs appareils lancés sur le marché affichent un DAS supérieur à 1 W/kg.

Même si les iPhone 8 et 8 Plus affichent une légère baisse (1,36 W/kg et 0.99W/kg) en comparaison avec le 7 ou le 7 plus, ces chiffres restent élevés.

En revanche, à l’honneur, on trouve les fameux Samsung et Wiko. A titre d’exemples, les derniers modèles du constructeur Samsung : le Galaxy S8 et le Galaxy S7 ont un DAS compris entre 0.315 et 0.406W/kg. Ce qui reste faible par rapport à d’autres marques. Wiko fait lui aussi plutôt bonne figure et revendique la plupart de ses modèles comme ayant des indices relativement bons.  Si vous possédez un LG ou bien un Sony, vous n’avez pas à vous inquiéter : l’indice reste en général dans la moyenne « basse ». En effet la majorité de leurs mobiles se situent en dessous de 1W/kg.

 

Wiko View, View Prime et XL dans les bacs : Le bon plan du moment ?

Wiko View XL déclinaisons

Wiko View XL interface

Quelques semaines seulement après la sortie du Wiko View, premier smartphone avec écran borderless de la marque, ses versions Prime et XL sont lancées. QuelForfaitMobile fait le point sur ces nouveautés qui affichent des tarifs très compétitifs, une centaine d’euros en dessous des prix du marché.

Un téléphone complet et accessible

Wiko View photo

Depuis son lancement il y a quelques semaines, le Wiko View connaît un accueil favorable de la part du public. La recette du succès selon la marque française ? Un écran borderless 5,7 pouces format 18:9, un boîtier au design métallique soigné décliné en plusieurs coloris (personnalisation typique de la marque) et un équipement très complet, le tout pour un prix affiché à 200 €, alors que la concurrence proposant de tels gabarits allongés ne passe pas en dessous de la barre des 300 € pour l’instant.

Le bon plan ? D’après sa fiche technique, le Wiko View n’en est pas loin, même si ce smartphone ne peut pas encore prétendre offrir la qualité d’un standing haut de gamme que l’on retrouve habituellement chez ces smartphones au format long, il est loin d’avoir à rougir :

Sous son élégante coque de métal et de plastique, on retrouve un processeur Snapdragon 425 Quad-Core 1.4GHz Cortex-A53 plutôt performant avec 32 Go de stockage, mémoire extensible jusqu’à 128 Go supplémentaires et 3 Go de mémoire vive. Deux microSIM sont intégrables. Il se dote d’une batterie de 2900 mAh à l’autonomie correcte sans être particulièrement impressionnante.

L’écran 5,7 est entièrement tactile avec une définition très correcte HD+ 1440 x 720 px soit 282 ppp, et le système d’exploitation Android N (7.1) dispose d’une compatibilité maximisée. A l’arrière du téléphone un capteur 13 mégapixels, 16 à l’avant pour des selfies haute définition et flash des deux côtés. Avec ses bordures arrondies, la prise en main est simple et il dispose d’un lecteur d’empreinte digitale pour le déverrouillage.

Des déclinaisons premium et allongée pour le Wiko View

Wiko View Prime

Autant dire que pour 200 €, le rapport qualité / prix est parmi les meilleurs du segment intermédiaire. Le View a été rapidement suivi par le View Prime, qui, pour 70 € supplémentaire, offre une certaine montée en gamme en doublant le stockage, en remplaçant son Snapdragon 425 par un 430 et en optant pour une batterie de 3 000 mAh. Surtout, la qualité d’image s’améliore nettement avec un capteur principal de 16 mpx et un double capteur frontal 20 + 8 mpx.

Et c’est maintenant au tour de la version longue XL à 229,99 € d’être lancée sur le marché. Excepté son écran optimisé à 5,99 pouces, il garde la fiche technique du View standard 32 Go. La nouvelle gamme View est ainsi au complet, et Wiko compte sur elle pour incarner un succès commercial en Europe.

Collecte de données : état des lieux du marché des smartphones

Table avec smartphone tablette et ordinateur

Ces dernières semaines, le Chinois OnePlus s’est retrouvé mêlé à une polémique sur la collecte de données personnelles. La problématique n’est pas nouvelle et a déjà touché la plupart des grands noms de la téléphonie mobile. En effet, le sujet préoccupe un grand nombre de français. Aujourd’hui, QuelForfaitMobile fait le point pour vous.

Un pratique perçue comme une menace

Salle serveur ordinateurs données

L’affaire a fait du bruit dans la sphère numérique : l’expert Chris Moore a dévoilé que OnePlus épie ses utilisateurs. En effet, le Chinois récolte des données de manière continue et non anonymisée. Depuis, la marque s’est expliquée : le client a la possibilité de désactiver la collecte. Elle prévoit aussi de se mettre aux normes internationales. Elle mettra en place un menu au premier démarrage de l’appareil qui rendra l’acheteur maître des informations recueillies. Celui-ci est déjà installé sur la majorité des smartphones. OnePlus prend également l’engagement de ne plus récupérer les numéros de téléphone et les connexions Wi-Fi.

L’année dernière, le cabinet de conseil Quantmetry a lancé une enquête d’opinion sur la relation qu’entretiennent les Français à la data. Si ces derniers savent que leurs données personnelles sont collectées puis réutilisées massivement, beaucoup ont la sensation d’être épiés. Ils voient le Big Data comme le nouveau Big Brother. Cette crainte est souvent liée à un manque d’informations. D’ailleurs, 9 français sur 10 déplorent l’absence de transparence des marques par rapport à la gestion des données. Seul 37 % d’entre eux estiment qu’ils peuvent accorder leur confiance aux grandes firmes concernant leurs données.

Les tricolores craignent particulièrement le fichage. Sur le web, ils se fient plus facilement aux organismes de santé, à la CNIL ou aux administrations publiques. Pour le reste, c’est bien plus compliqué. L’étude de Quantmetry montre néanmoins que les utilisateurs informés ont une vision plus positive de la data. En clair, pour convaincre, les marques doivent se montrer de plus en plus pédagogues.

La data au centre du développement des marques

Ordinateur ouvert analyse data

De grandes entreprises telles que Google ou Apple mettent la récolte de données au cœur de leur stratégie commerciale. L’objectif est d’adapter le produit aux besoins du client. La data sert justement à les connaître de manière très précise. En moyenne, seul 15 % des français comprennent l’apport bénéfique, pour eux, d’une telle collecte.

À l’occasion de l’annonce de son Pixel 2, Google a déclaré vouloir miser principalement sur l’intelligence artificielle à l’avenir. Or, le Big Data est en lien direct avec l’IA. Pour fonctionner, cette dernière a besoin d’informations à interpréter et à analyser.

Du côté d’Apple, c’est la même stratégie. Vous l’avez peut-être remarqué, la firme de Tim Cook mise beaucoup sur la santé depuis quelques années. Son app “Santé” est très complète et permet de réunir un grand nombre d’informations : nombre de pas par jour, sommeil… Grâce au CareKit, un framework pour les développeurs, des app dédiées à la santé peuvent être créées afin d’améliorer le quotidien des malades. Apple a également développé ResearchKit qui permet de collecter des données médicales fiables pour les chercheurs.

Collecte de données : volonté de rassurer

Homme en costume tenant un smartphone

Malgré le sentiment général, les marques essayent véritablement d’être transparentes et de fournir des conditions générales claires, qui informent le client sur la collecte et l’utilisation de leur data. Apple, par exemple, insiste tout particulièrement sur la pédagogie. La firme de Cupertino se positionne en tant que leader de la protection des données. Sur son site Internet, on retrouve différentes pages qui répondent à un série de questions sur le sujet. Même topo chez Samsung où on explique d’ailleurs : “Nous ne collectons donc qu’une quantité minimale d’informations, uniquement avec votre permission, et nous les utilisons seulement pour la réalisation des objectifs annoncés. Nous ne fournissons pas d’informations vous concernant à des tiers sans vous en informer.” Une charte régulièrement mise à jour est publiée sur leur site web.

Si vous n’êtes toujours pas rassuré(e), sachez qu’il existe une firme néerlandaise, nommée Fairphone, qui propose un smartphone éthique : il est respectueux de l’environnement, il est fabriqué dans de bonnes conditions sociales et, surtout, il ne collecte aucune donnée. Fairphone se place comme un “anti-Google” et porte la promesse d’une durée de vie de 7 ans, à l’heure où les autres smartphones tiennent entre 2 et 3 ans. En Europe, près de 135 000 clients ont déjà acheté la deuxième version du smartphone néerlandais.